Welcome to World Footy News
Friday, May 29 2020 @ 03:29 am ACST

Tigers To Roar Again In France?

Europe
There is no roaring yet, but certainly a very low growl coming from the south of France. It is the growl of the Perpignan Tigers, a team which has found it difficult in recent years to keep their team on the playing fields of the CNFA, but a team that has also never stopped trying.

France, as a nation, is facing the unenviable task of being one of the nations hardest hit by the impact of COVID-19. Along with their neighbours, Spain and Italy, France has seen unprecedented pandemic cases and tragic loss of life. In this environment, football rightly remains a low priority.

However, pending France’s ability to contain COVID-19 and the ability of the population to prevail and regroup, the 2020/21 CNFA season will likely go ahead as planned around October – still five months away. With that in mind, most clubs still have an eye on being prepared for what lies beyond the darkness of the coronavirus tragedy.
One of those teams is the Perpignan Tigers. Whilst it is far too early to be predicted the new season teams with great accuracy, there are certainly signs from last season and more recently that the Tigers are not out of the running to be back playing later this year.

How clubs will have been impacted on and off the field remains to be seen. In both human and economic terms, there is a real possibility that teams will not be where they were at the end of last season. Football has ceased to be a priority for the time being – staying healthy and viable is more important.

Nevertheless, there are some clues to follow.

The Cergy-Pontoise Coyotes took a sabbatical – a gap year, if you like – taking a short-term hit to focus on longer-term sustainability. It is possible that they may be ready to return. The Stade Toulousain venture with two teams may see the club consolidate to one. The various decisions to play two Toulouse-based teams is yet to see huge dividends and economics may see change.

Then there are the Tigers. Their performance at last year’s Movember Cup in Manchester saw them put up a fight against the Wandsworth Demons and lose narrowly to Birmingham University. They also enjoyed a 15-point win over the Huddersfield Rams. No matter how you look at it, the Tigers performed admirably against other well-pedigreed European clubs and would have gained confidence. It was also a performance that they could sell the virtues of their club to prospective sponsors and recruits.

The fact that they announced this week that former player, Samuel Higgs, a former VFL player with the Northern Bullants has returned to the club suggests that recruiting is certainly happening. It is certainly a sign that the Tigers are building – that low growl from the south.

Time will tell. There are many factors that would need to fall into place. The ability to commence a new season is one: sustainability is another. Nothing is a given and the future not crystal clear. But the Tigers have been growling for some time now and that growl might yet become a roar.


Les tigres rugissent encore en France?

Il n'y a pas encore de rugissement, mais certainement un grognement très bas venant du sud de la France. C'est le grognement des Perpignan Tigers, une équipe qui a eu du mal ces dernières années à garder son équipe sur les terrains de la CNFA, ​​mais une équipe qui n'a d'ailleurs jamais cessé d'essayer.

La France, en tant que nation, est confrontée à la tâche peu enviable d'être l'une des nations les plus durement touchées par l'impact de COVID-19. Avec ses voisins, l'Espagne et l'Italie, la France a connu des cas de pandémie sans précédent et des pertes de vies tragiques. Dans cet environnement, le football reste à juste titre une priorité faible.

Cependant, en attendant la capacité de la France à contenir le COVID-19 et la capacité de la population à l'emporter et à se regrouper, la saison CNFA 2020/21 se déroulera probablement comme prévu vers octobre - encore dans cinq mois. Dans cet esprit, la plupart des clubs ont toujours l'œil prêt à se préparer à ce qui se situe au-delà de l'obscurité de la tragédie des coronavirus.

L'une de ces équipes est les Tigres de Perpignan. Bien qu'il soit beaucoup trop tôt pour prédire les équipes de la nouvelle saison avec une grande précision, il y a certainement des signes de la saison dernière et, plus récemment, que les Tigers ne sont pas hors course pour revenir jouer plus tard cette année.

Il reste à voir comment les clubs auront été touchés sur et hors du terrain. Sur le plan humain et économique, il y a une réelle possibilité que les équipes ne soient pas là où elles étaient à la fin de la saison dernière. Le football a cessé d'être une priorité pour le moment - rester en bonne santé et viable est plus important.

Néanmoins, il y a quelques indices à suivre.

Les Coyotes de Cergy-Pontoise ont pris une année sabbatique - une année sabbatique, si vous voulez - en prenant un coup à court terme pour se concentrer sur la durabilité à plus long terme. Il est possible qu'ils soient prêts à revenir. L'aventure du Stade Toulousain avec deux équipes pourrait voir le club se regrouper en une seule. Les différentes décisions de jouer deux équipes toulousaines n'ont pas encore vu d'énormes dividendes et l'économie pourrait voir le changement.

Ensuite, il y a les Tigres. Leur performance lors de la Movember Cup de l’an dernier à Manchester les a amenés à se battre contre les Wandsworth Demons et à perdre de justesse face à l'Université de Birmingham. Ils ont également connu une victoire de 15 points sur les Rams de Huddersfield. Peu importe comment vous le regardez, les Tigers ont admirablement performé contre d'autres clubs européens bien pédigrés et auraient gagné en confiance. C'était aussi une performance qu'ils pouvaient vendre les vertus de leur club à des sponsors et recrues potentiels.

Le fait qu'ils aient annoncé cette semaine que l'ancien joueur, Samuel Higgs, un ancien joueur de VFL avec les Northern Bullants est revenu au club suggère que le recrutement est certainement en cours. C'est certainement un signe que les Tigres sont en train de construire - ce faible grognement du sud.

Le temps nous le dira. De nombreux facteurs devraient se mettre en place. La capacité de commencer une nouvelle saison en est une: la durabilité en est une autre. Rien n'est acquis et l'avenir n'est pas limpide. Mais les Tigres grondent depuis un certain temps maintenant et ce grognement pourrait encore devenir un rugissement.
Share
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Digg
  • Twitter
  • SlashDot
  • Del.icio.us
  • Yahoo Buzz

Story Options

Tigers To Roar Again In France? | 0 comments | Create New Account
The following comments are owned by whomever posted them. This site is not responsible for what they say.